JPE Dallages expert en sols industriels et bétons décoratifs

 

Couche d'usureQU’EST-CE QUE LA COUCHE D’USURE ?

avril 21, 2021par jpe_admin0

La couche d’usure, composée de plusieurs produits, sert à renforcer en surface une chape ou un dallage généralement en béton. Il est appliqué sur du béton encore frais par saupoudrage manuel pour les petites surfaces ou bien mécanique pour les surfaces plus importantes. Pour qu’une couche d’usure soit efficace, elle doit augmenter les caractéristiques mécaniques et chimiques du support en béton. C’est-à-dire une plus importante résistance aux sollicitations. Dans cet article, nous alors voir : qu’est-ce que la couche d’usure ? Sa composition, la mise en œuvre et ses avantages.

C’EST QUOI AU JUSTE, SA COMPOSITION ?

La couche d’usure est une technique pour augmenter la résistance d’un support en béton traditionnel. Pour faire simple et à titre d’exemple, c’est comme si on renforçait une pièce en bois avec une plaque d’acier en surface. La composition de la couche d’usure dépend du modèle utilisé. Il existe sur le marché de différents types de couche d’usure selon les performances recherchées ou à améliorer. De façon générale, la couche d’usure est composée en premier lieu de ciment pour assurer la liaison des différents composants entre eux et également l’adhérence avec le support en béton.

Elle est aussi composée de durcisseurs, ils peuvent être chimiques ou naturels comme le quartz pour les revêtements en béton quartzé. On retrouve aussi des adjuvants qui sert à améliorer les performances et aussi pour accélérer ou diminuer, le temps de prise et de séchage du béton et la couche d’usure. Dans la mise en œuvre de ces dallages, il faudrait prendre en compte la température et l’humidité ambiantes qui peuvent favoriser l’apparition de fissures en surface. Ces adjuvants servent à parer à ces conditions environnantes. Des additifs peuvent aussi être aussi ajoutés à la composition de la couche d’usure comme les colorants.

QU’EST-CE QUE LA COUCHE D’USURE ? LA MISE EN ŒUVRE ET SES AVANTAGES

Sa mise œuvre s’effectue, en surface, directement sur le béton frais. On saupoudre la composition sur toute la surface à traiter. Le saupoudrage peut se faire manuellement ou mécaniquement selon l’importance de la surface à vêtir du point de vue dimension. En général, on utilise le Spreader pour l’épandage mécanique. C’est un engin qui est suspendu et parcourt toute la surface du dallage. Elle permet un travail rapide et précis. Pour le Spreader, on effectue une unique passe d’épandage pour la couche d’usure, mais pour l’épandage manuel qui est moins précis, il faudrait prévoir deux passes.

Le lissage en surface pourra alors se faire avec une taloche ou une truelle mécanique. Les avantages de la couche d’usure sont les suivantes : une résistance plus importante à l’usure vis-à-vis du roulement même mécanique (véhicules ou engins roulants), cette particularité est surtout appréciée des industriels. La couche d’usure donne un rendu très homogène et lisse pour les décorations modernes. Elle a aussi l’avantage de protéger le béton des sollicitations externes et d’augmenter la durée de vie du revêtement. Nous allons résumer les phases de mise en œuvre de la couche d’usure sur les surfaces de béton frais :

  • Épandage mécanique ou manuel ;
  • Attendre que le composé absorbe l’humidité ;
  • Talochage de la surface.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *